Chemise d'Homme Burda

Publié le par valochet92

Chemise d'Homme Burda

Quand j'ai eu fini ma Bruyère, j'ai voulu me lancer un nouveau défi à moi même...

La chemise d'homme ! Même pas peur... enfin si quand même un peu !!!

Le choix du patron s'est porté sur la chemise Burda 6874.

Les explications burda étant... burdesque j'ai eu quelques sueurs froides.

Les difficultés que j'ai rencontrées ont été

- le pliage de la patte de boutonnage

- la fente de poignet

Heureusement, internet est là ! Mais comment faisait-on avant... ?

Enfin, j'ai quand même été très surprise car malgré de longues recherches je n'ai pas trouvé d'explications concernant le pliage de la patte de boutonnage made in burda. Sur ce modèle, la patte de boutonnage est intégrée aux devants...

Ni sur le net, ni dans mes livres de coutures... pourtant je ne dois pas être la seule à avoir rencontré ce problème.

Après avoir cherché pendant plusieurs heures et avoir décortiqué les photos de chemises du net, un éclair et je me suis lancée.

Du coup, je ne suis pas sûre que ce soit tout à fait ce qu'essayait d'expliquer burda (j'ai bien dit "essayait", car leurs explications... ), mais j'ai réussi à faire quelque chose qui une fois piqué est similaire aux chemises du commerce.

Chemise d'Homme Burda

La 2ème difficulté : la fente de poignet.

Là encore je me suis tournée vers le net, et surtout sur cette vidéo.

Vous pouvez aller regarder sur leur site, il y a plusieurs vidéos couture très intéressantes.

Le résultat

Chemise d'Homme Burda

Sur ce patron il n'est pas prévu de faire des coutures anglaises, mais pour les chemises je trouve cela vraiment plus joli.

Cette chemise est donc entièrement en coutures anglaises, même les manches et là c'est pas facile à faire ! Il faut piquer à l'intérieur de la manche....

L'endroit :

Chemise d'Homme Burda

L'envers

Chemise d'Homme Burda

Je n'avais pas fait spécialement attention en achetant le tissus (tissus

Les Coupons de Saint Pierre) mais qui dit rayures dit raccords.

Devant, manches, col, pas forcément facile, mais cette difficulté supplémentaire m'a amusée. Je pense avoir pas trop mal réussi, sur les photos précédentes vous pouvez voir les raccords devant et manches et voici le col

Chemise d'Homme Burda

Cette couture a été une très bonne expérience, enrichissante.

Voilà le résultat final, le dos

Chemise d'Homme Burda

et le devant

Chemise d'Homme Burda

Chéri est très content, tant mieux.

En ce moment sous le pied de ma mac, une jupe Chardon (quasiment finie) et une blouse airelle assortie.

A suivre, une autre chemise d'homme (nouveau modèle, nouveau défi !), le tissu est déjà choisi !

Chemise d'Homme Burda

Commenter cet article

Cigogne79 15/09/2015 21:24

Bravo pour cette chemise réalisée sans faute. C'est pourtant un exercice difficile.

valochet92 16/09/2015 15:28

Merci Cigogne

claudie 14/08/2015 08:20

Bravo pour le travail, je comprends que ton homme l'ait adopté, elle est magnifique!
Bisous

valochet92 16/09/2015 15:28

Merci Claudie, bisous

Nadine 09/08/2015 06:48

Wow ! Bravo Valochet. Un joli modèle, des détails soignés, des finitions parfaites ! Chapeau bas, c'est très réussi ! Comme toujours !
Bisous et bon dimanche

valochet92 09/08/2015 20:38

Merci beaucoup Nadine.
Ne t'inquiètes pas je n'oublie pas ta tunique asymétrique.
J'espère que tu vas bien, plein de bisous

laurence 08/08/2015 13:28

ouahou ! jamais je ne me lancerais dans un tel défi . Du coup j'admire vraiment !!! elle est superbe cette chemise , du travail de pro et quelle travail !!!
bonne journée
bises

valochet92 08/08/2015 14:13

Merci beaucoup Laurence.
Vos compliments à toutes sont vraiment encourageant.
Bisous

Mamie brode 08/08/2015 12:18

Voilà une très belle chemise, un peu chaude pour le moment mais cet hiver je pense qu'il sera heureux de la mettre. Bravo Valérie, tu te défends bien en couture. Bisous

Guyloup 08/08/2015 05:39

Ma-gni-fi-que !!! félicitations, c'est du travail de pro :-)
Je comprends qu'il soit content ton mari... elle est vraiment superbe !
Bises

valochet92 08/08/2015 10:22

Merci beaucoup Guyloup !
Bises